Je ne voudrais pas faire trop lyrique. Je ne voudrais pas faire quétaine. Mais je suis ainsi faite. Portée par la reconnaissance. J’ai toujours envie de dire merci. Pas merci comme une excuse plutôt merci comme un coeur plein. Donc, voilà, simplement merci de me lire. Parce qu’écrire est avant tout une affaire de partage et savoir que ce que l’on lance est reçu, ça émeut.

Bref merci.

Et une excellente soirée à vous!

Publicités