Mots-clefs

,

Je suis tellement dingue que parfois je me demande si la Stéphanie de 2006 en voudrait à celle de 2011 de déplacer une virgule ou de changer un mot. Ce soir, je n’ai rien touché, je n’ai pas osé. Demain, je changerai peut-être d’avis.

Publicités