Mots-clefs

Être toutes, c’est accepter de ne correspondre à aucun modèle. C’est avoir un point de vu en constante mutation, c’est croire en la liberté humaine. C’est tenter de se libérer l’esprit des préjugés, des normes, des idées reçues. C’est accepter de se recréer, de se remodeler, de ne jamais s’immobiliser. C’est chercher à libérer le monde de ce qui le fige et le rigidifie. C’est être à la fois jardinière et intellectuelle, auteure et cuisinière, femme du monde et roturière, effeuilleuse et pudique, femme fidèle et amante, c’est porter tous les sexes, c’est reconnaître toutes les identités, c’est vivre constamment sur une frontière, c’est ouvrir son esprit pour y laisser entrer le monde…

Publicités