Mots-clefs

,

Oh mon Dieu! Je ne peux pas croire que je m’apprête à raconter ce que je m’apprête à raconter. J’me console en me disant que j’ai bien précisé sur l’en-tête de ce blogue qu’il y avait une part de réalité et une part de fiction dans mes récits et que humm… Avec de la chance vous allez penser que c’est arrivé à une de mes amies… Bon… Je me lance…

Je ne sais pas ce qui m’a prise, peut-être un grand besoin d’indépendance et d’autosuffisance, enfin, il y a environ un mois, je me suis commandé un pénis. Je suis allée sur le site d’une charmante boutique en ligne où l’on proposait toutes sortes de formats et de couleurs de jouets pour femmes. Hummm… J’étais tellement gênée, là toute seule devant mon écran d’ordinateur, de poser ce geste, j’avais l’impression qu’on m’épiait. Alors, j’ai choisi rapidement. J’ai rempli toutes les petites cases d’informations pour le paiement et j’ai cliqué sur «confirmer l’achat»! J’ai passé trois jours à rigoler toute seule en me disant : «mon pénis est dans malle!»

Puis, le moment fatidique est arrivé, j’ai trouvé, dans ma boîte aux lettres, un petit papier m’indiquant que je devais passer chercher un colis au bureau de poste. Lorsque je suis arrivée sur les lieux, j’avais un large sourire collé au visage que je n’arrivais pas à enlever. J’ai failli éclater de rire en voyant la postière manipuler la boîte contenant le pénis. Je me disais : «Ah! Mon Dieu! Si cette pauvre femme, à l’air timide savait qu’elle est en train de manipuler un pénis!» Lorsqu’elle m’a remis l’objet j’ai presque couru dehors tellement mon envie de fou rire était devenue insoutenable. Je suis retournée chez moi, morte de rire, avec mon pénis sur le banc du passager. En arrivant à la maison, j’ai cédé à la curiosité et j’ai extirpé la chose en question de la boîte. J’ai été saisie! D’abord, l’engin était tout en gelée rose «nanane», mais surtout, elle était d’un format monstrueux, «gigantissîme», éléphantesque!!! C’était beaucoup trop gros! Depuis ce jour, j’ai dû me rendre à l’évidence : y’a rien à faire avec cette chose sauf le regarder et avoir peur! Quoiqu’un porte bracelet, peut-être…

***

Sur une notre un peu plus sérieuse, mesdames, si vous souffrez de douleurs gynécologiques sachez que l’utilisation de «jouets pour dames» peut être un excellent exercice pelvien qui permet de détendre la région et qu’avec un peu de pratique, les douleurs au moment des vraies relations sexuelles peuvent diminuer. Mais DE GRÂCE choisissez un format normal de jouet!!!

Publicités