Mots-clefs

, ,

Ah ah ah! Je suis machiavélique!!! Je vole ce billet sur un de mes anciens blogue parce que c’est un de ceux qui m’a valu le plus d’entrées! On se référence comme on peut. Alors, si vous tombez là-dessus, vous pouvez faire un petit tour dans mon blogue pour me remercier de vous apprendre à faire cuire un poulet!

Bon bon bon, j’entends déjà certains d’entre vous s’esclaffer. Pouah! Cuire un poulet entier, c’est une blague, rien de plus facile! Mais avez-vous pensez aux autres, ceux pour qui s’attaquer à quelque chose de plus gros qu’une McCroquette est une montagne? Et bien moi oui, parce que pour moi aussi, ça déjà été une montagne! La plupart d’entre nous avons oublié les gestes de base en cuisine, la preuve : nous apprenons plus vite à faire des sushis qu’a faire notre propre pain et nous avons tendance à croire que les poitrines de poulet poussent dans les arbres. Vous rendez-vous compte que deux poitrines de poulet désossées coûtent plus chère qu’un poulet complet? Imaginez les économies que vous pourriez faire en apprennant des gestes simples, comme découper un poulet (ça je vous l’apprendrai dans un autre billet)! Alors voilà, je vais vous donner une recette de base et vous pourrez y ajouter votre touche personnelle.

Il vous faut :

1 poulet

un oignon

deux gousses d’ail en petits dés

des légumes (carottes, céleri) coupés en dés (facultatif)

fines herbes (facultatif)

3 tasses environ de bouillon de poulet

1 tasse de vin blanc (facultatif)

2 c. à table de beurre ou d’huile au choix (olive, végétale)

Étapes :

Choisir un grand chaudron pouvant contenir un poulet et allant à la fois au four et sur un rond (les creusets sont les meilleurs). Mettre le chaudron sur un rond du poêle et faire fondre le beurre à feu moyen-fort, y faire dorer les oignons, l’ail (et les autres légumes). Déposer le poulet dans le chaudron et le faire cuire en le retournant jusqu’à ce que tout les côtés soient bien dorés. Déglacer le chaudron avec la moitié du vin blanc et y verser tout le bouillon de poulet, ajouter des fines herbes si désiré. Couvrir et mettre au four environ deux heures (tout dépend de la grosseur du poulet) quand les cuisses se détachent facilement, il est cuit.

Maintenant, vous pouvez faire une sauce pour accompagner votre poulet. Filtrer le jus de cuisson à l’aide d’une passoire en le versant dans un chaudron allant sur un rond. Ajouter le reste du vin blanc. Goûter, si le liquide est trop salé ajouter de l’eau ou du vin blanc, sinon saler ou assaisonner au goût. Porter à ébullition et épaissir avec un beurre manié (voir dans astuces cuisine «pour épaissir une sauce»). Voilà! Vous avez fait cuire un poulet! Maintenant pour varier les goûts, vous pouvez choisir d’autres légumes ou fruits (champignons entiers, pommes, figues) ou cuire avec de la bière ou du vin rouge au lieu de vin blanc.

Vous vous demandez quoi faire avec vos restes de poulet? Faites une soupe, des nouilles etc. (je vous reviendrai plus tard avec une excellente recette de soupe). Vous avez tout mangé votre poulet? Ne jettez surtout pas la carcasse! Vous pouvez faire un bouillon de poulet, je vous reviendrai avec une recette dans un autre billet! Maintenant que vous avez compris comment cuire un poulet, vous pouvez répéter l’opération avec d’autres sortes de volailles (faisan, pintade) et impressionner vos convives!

Publicités